Prime de fidélisation pour la Seine Saint-Denis

 Le décret instituant la prime de fidélisation pour la Seine-Saint-Denis a été publié le 24 octobre ainsi que les arrêtés prévoyant la liste des emplois et services

Vous trouverez aux liens ci-dessous le Décret n° 2020-1299 du 24 octobre 2020 portant création d’une prime de fidélisation territoriale dans la fonction publique de l’Etat et l’ensemble des textes d’application de cette nouvelle disposition :

Pour le ministère de la justice, cette prime concerne les services et personnels exerçant en Seine Saint-Denis suivants :

La rupture conventionnelle dans la fonction publique

[ Fiche pratique ]

Dans la poursuite de son objectif de destruction de la fonction publique, le gouvernement expérimente une rupture conventionnelle dans les 3 versants de la fonction publique, pour les fonctionnaires et les contractuels, durant la période du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2025.

Pour en savoir plus, téléchargez notre fiche sur le sujet :

cliquez sur l’image pour télécharger le document

COVID-19 : un accident du travail, de service ou une maladie professionnelle ?

[ une fiche « la petite BAO » ]

De nombreuses équipes syndicales s’interrogent sur l’attitude à avoir face à des collègues de travail qui tombent malades après avoir été contaminé·es par le coronavirus. Ces arrêts de travail peuvent-ils être considérés comme un accident du travail/de service ou une maladie professionnelle ?
La question est totalement légitime pour des salarié·es contraint·es de continuer à exercer leur activité et qui craignent d’être contaminés alors que le reste de la population est confinée à domicile pour éviter la propagation de l’épidémie. Le ministre de la Santé a d’ores et déjà annoncé pour les soignants qui tombent malades que « le coronavirus sera systématiquement et automatiquement reconnu comme une maladie professionnelle », il faudra que cela soit confirmé par les faits, mais qu’en sera-t-il des autres travailleuses et travailleurs ?
Pour répondre à ces questions il faut se reporter aux textes qui encadrent les notions d’accident du travail/de service et de maladie professionnelle et déterminer ensuite une stratégie.

Retrouvez les stratégies individuelles et collectives à développer dans la fiche dédiée éditée par « Solidaires – la petite boite à outil » :

cliquer sur l’image pour télécharger la fiche

GIPA 2019

Le décret pour la mise en oeuvre au titre de l’année 2019 de l’indemnité dite de « Garantie Individuelle du Pouvoir d’Achat » a été publié au JO le 10 octobre dernier.

Vous trouverez le calculateur officiel mis en ligne par l’administration (le seul qui fera foi en cas de contestation) à ce lien :

simulateur de calcul de l’indemnité de Gipa

Pour rappel cette indemnité, pansement instauré sous Sarkozy et maintenue sous les gouvernements suivant pour palier a minima à l’absence de revalorisation digne de ce nom du point d’indice, permet de prendre en compte en partie une perte de pouvoir d’achat des fonctionnaires dont la carrière aura trop stagné au cours des 4 dernières années :

lire le décret

Cette année, le décret concerne la période de décembre 2014 à décembre 2018.

Nous vous invitons à bien surveiller vos fiches de paie dans les prochains mois afin de vérifier – si vous êtes éligibles d’après le calculateur ci-dessus – que l’administration vous verse bien cette indemnité ; le ministère de la justice se distinguant régulièrement pour ne pas verser cette indemnité aux agents éligibles où pour la verser au bout de délais incroyablement déraisonnables !

N’hésitez pas à nous saisir en cas de difficultés.